Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

PRODEGA GROWA TRANSGOURMET

Vieux millésimes et haute gastronomie

Le 19 mars s’est tenu la 4e Nuit des vieux millésimes. Participait pour la première fois un restaurant londonien. 

Outre le Valais et le canton de Vaud, l’Angleterre a mis les meilleurs millésimes romands à l’honneur, le temps de la 4e Nuit des vieux millésimes. En effet, pour la première fois, un domaine valaisan – le domaine des Muses – s’est exporté dans le cadre de la manifestation, et fut accueilli par le Mosimann’s, un restaurant de Londres. Cherchant à mettre en lumière tant les talents d’un chef que la qualité des vins locaux, antérieurs au millésime 2010, la manifestation organisée par Romainduvin.ch
a également permis à des professionnels du vin de partager leur passion, tels la charte Grain Noble confidentiel, le Domaine du Mont-d’or, en Valais, ou le Château Maison Blanche, dans le canton de Vaud. La NVM met ainsi en valeur des coopératives, comme Provins, des négociants et des vignerons indépendants. Côté cuisine, participaient l’Auberge de l’onde, à Saint-Saphorin, dans le Lavaux, l’Hôtel Mont-Blanc au lac, à Morges, ou encore le restaurant Au Lion d’or, à Chamoson. A Sion, le chef Damien Germanier a ainsi  travaillé le 18 mars avec le chef étoilé Franck Reynaud, de l’Hostellerie du Pas de l’Ours, à Crans-Montana, 17/20 au Gault et Millau. Et le lendemain, avec leur confrère Etienne Krebs, ancien chef de l’Ermitage à Clarens, également étoilé Michelin et 17/20 au Gault et Millau. 

Des vins de garde plébiscités
Projet lancé en 2011, la Nuit des vieux millésimes entend faire découvrir les perles du vignoble romand. Le 26 avril 2012, la première Nuit a regroupait huit partenaires restaurateurs-vignerons et a été suivie par plus de 200 personnes. Ils étaient plus du double, trois ans plus tard pour déguster des repas, de 150 à 250 francs; des prix similaires ou inférieurs aux tarifs proposés par ces restaurant pour une prestation identique le reste de l’année.

Pour prolonger la nuit, les organisateurs ont créé en 2012, un «Festival des vieux millésimes», pour permettre au grand public de s’approvisionner en vins de plus de cinq ans. Prévu le 21 mars, l’édition 2015 de ce festival devait se dérouler à Aigle, dans la Maison de la dîme, au Château d’Aigle. Elle s’est vu annulée. Parmi les producteurs censés y prendre part, il y avait les Domaines de la ville de Lausanne, Domaines Schenk, mais aussi les caves Jean-René Germanier et René Favre & Fils.

Benjamin Philippe

Total de votes: 186